La Ferme de la Corderie

Le Clos Masure - Location en Normandie

Author: Marc (page 1 of 2)

Un week-end dans la campagne normande

Un Week-end normand entre nature et activités sportives

Un week-end en normandie est souvent dépendant de la météo. Cependant, les dernières années, le réchauffement climatique a (malheureusement) considérablement réduit le risque de week-end sous la pluie… 

Un week-end sous le soleil

D’Avril à Octobre, les activités ne manquent pas pour une première aventure dans le Pays de Caux. Le bon équilibre pour moi est d’arriver le Vendredi soir, de poser mes bagages à la ferme et d’aller profiter d’une moules frites à Veulettes sur Mer devant un coucher de soleil sur la côte d’albâtre.  Le repas week-end normandies’achève par une petite balade sur le bord de mer, au bruit des vagues se jetant sur les galets.  

Le Samedi matin, Le réveil ne se fait jamais de façon tardive (un coq n’étant jamais très loin à la campagne). C’est le moment privilégié pour apprécier son café tout en regardant le verger de pommiers. En fonction de la saison, soit le paysage nous rappelle les romans de Balzac et nous replonge dans nos années d’études. Soit, c’est le printemps avec des branches fleuries et une nature très animée qui donne envie de passer sa journée dehors loin du quotidien parisien.

L’autre atout d’un réveil matinal est de pouvoir faire un saut au port de Saint Valery et de prendre du poisson frais à la criée, pour le soir-même ou le lendemain. Une fois cet aller-retour effectué, il est possible d’improviser une partie de pétanque ou de molki sur le terrain dédié de la ferme, Ou, pour les moins « courageux » tout simplement d’apprécier un moment de détente sur un transat. 

Après un déjeuner fait de légumes du jardin ou si la saison le permet de fruits et confiture faite maison (groseilles ou framboises), il est temps de digérer avec une escapade en vélo. Il est aussi possible de passer l’après-midi au lac de Caniel mais, pour ma part, je suis plus un adepte d’aller à la découverte de la campagne normande, en bicyclette. 

L’un de mes circuits préférés commence par une dizaine de kilomètres dans la campagne qui, au printemps, est un vrai plaisir pour les yeux (champs de colza, blé, pommes de terre à perte de vue) ainsi que certaines odeurs uniques d’herbe fraîchement coupée. Ensuite, je rejoins la vallée de la durdent ou une piste cyclable a été aménagée et permet de suivre la rivière par un accès unique et sécurisé.

La durdent rejoint la Manche à Veulettes et permet de vivre une magnifique promenade entre terre et mer. Par la suite, il est possible de s’égarer dans les villages avoisinant. Et, ainsi d’admirer aussi des châteaux, un aérodrome, le golf de la côte d’albâtre et les nombreuses maisons en colombages typiques. 

Le retour en fin d’après midi est le moment parfait pour préparer un barbecue. Le repas et la soirée permettent d’aborder les sujets préférés des familles : actualités, politiques, programme du dimanche… Un peu de lecture, ou de console pour finir la journée est aussi envisageable, il y a toujours un livre d’une enquête du normand François Claudius Simon ou du breton Nicolas Le Floch qui traine)

Le dimanche matin peut commencer par un petit jogging et se poursuivre surtout par la préparation du poisson acheté le jour d’avant. Cela peut-être, par exemple, un bar associé à des herbes (thym, romarin,..) trempé au vin blanc et associé une petite sauce à l’oseille et à la crème (locale bien entendu).

Une journée qui continue ensuite par un petit practice de golf lequel est situé à 3 km de la ferme, c’est très facile d’y aller en vélo et de passer une petite heure en pleine campagne à s’exercer !

La fin de la journée est le plus souvent consacrée pour moi à l’amélioration du jardin, tailler les haies, essayer de mettre en place des parcelles de jardin en permaculture, …

Les Week-ends qui passent vite (trop vite)

L’attrait réel d’un week-end en Normandie est de passer sa journée dehors au milieu de la nature en appréciant le bruit du vent à travers les champs de blé. Cela permet au cerveau de s’aérer, de descendre le niveau de stress et de s’évader. Sans compter que tout petit projet à la campagne s’apparente à découvrir un nouvel endroit : 

  • Besoin d’un arbre fruitier : il faut aller à une pépinière
  • Besoin d’un outil : il faut passer par le magasin le mieux adapté pour le trouver
  • Besoin de faire des travaux : en discuter avec la famille, élaborer et profiter des précieux conseils des cousins

Chaque week-end est une petite aventure en soi où chacun peut faire son chemin en fonction de ses envies !

Enfin, dernier point non négligeable ce petit paradis entre terre et mer est à 2h30 de Paris.

A bientôt dans le pays de caux !

Auteur : Jean.

Date de publication : 21/05/2017

 

 

 

Le Havre : une ville unique en France

Le Havre, 500 ans d’histoire

Le deuxième plus grand port maritime français, Le Havre est une ville qui a été fortement réhabilitée depuis le milieu du 19ème siècle. Le port est d’ailleurs le point d’origine de la création de la ville, il y a 500 ans. Longtemps décriée, la ville est devenue un haut lieu touristique. Elle a su faire de sa singularité un atout et eglise le havre giteest maintenant très visitée.

Comme de nombreuses villes et villages côtiers, le Havre a été fortement bombardée et son centre détruit. Il a fallu lancé un programme de reconstruction et de réhabilitation. Cette reconstruction a été pilotée par Auguste Perret qui a notamment souhaité s’appuyer sur un usage innovant du béton.

Ce côté atypique a été reconnu mondialement et est inscrit au patrimoine de l’Unesco. L’autre lieu incontournable de la ville du havre est l’église Saint Joseph. La forme originale de l’église vient de la volonté de Raymond Audigier qui souhait qu’elle ressemble à un cierge.

D’un point de vue plus champêtre, Le Havre est le point de départ du GR21 (dont nous avons déjà parlé ici).

Belem gite normandieL’année 2017 est marquée par les 500 ans de la ville et sera donc une année de célébration. Les festivités commenceront à partir du 27 Mai et finiront le 5 Novembre. Il y aura notamment, à partir du 30 Août, le Belem (le plus grand voilier au monde) qui sera présent pour les festivités ! Ce magnifique voilier est très familier de le Normandie, il est présent à chaque Armada organisée par la ville de Rouen.

Comment s’y rendre depuis le gîte ?

Deux principales routes sont envisageables pour se rendre au Havre depuis la ferme : 

  • La première est de récupérer l’A29 près de Fauville-en-Caux,
  • La seconde et plus touristique est de passer par Fécamp, puis Etretat et enfin Le Havre.

Auteur : Jean.

Date de publication : 09/03/2017

Les pommiers normands : la nouvelle génération

Le clos masure : une histoire de pommiers

La spécificité du clos masure est d’avoir un verger planté de pommiers qui lui donne une grande partie de son cachet. Cela nous donne aussi (et surtout) de magnifiques fruits. D’un côté, il y a les pommes à couteaux pour les tartes ; De l’autre, il y a les pommes à cidre : pour le cidre bien entendu comme le nom l’indique, mais aussi pour le calva, le pommeau ou tout simplement pour le jus de pommes. 

Les pommiers du gîte

Notre parc de pommiers est assez ancien. De fait, chaque année nous procédons à un renouvellement. Cette année a été dédiée au retour des pommiers à couteaux. Notre choix s’est naturellement porté vers des pommiers d’origine normande, dont voici quelques détails : 

  • Les pommes de Geai, de grandes tailles, acidulées, parfaites à manger tel quel ou en tartePommier de la ferme de la corderie
  • Les reinettes de Dieppedalle, aussi pour les tartes mais aussi en plat (accompagnées d’un boudin blanc par exemple)

Les pommiers viennent d’une pépinière locale qui existe depuis la fin du 19ème siècle, la pépinière Lecuyer (vous pouvez retrouver l’ensemble de leurs végétaux par ici). 

La plantation de pommiers normands : un tradition familiale 

La plantation vient du souhait de conserver le verger tel qu’il existait. Cela vient aussi de poursuivre une tradition de plantation transmise de génération en génération. Nos aïeux étaient déjà de fervents consommateurs de pommes (et de cidre, à une époque où l’eau n’était pas toujours potable). De plus ils appréciaient les moments de réunion et de partage que représentait la récolte des pommes. Enfin, ils mettaient déjà en pratique des techniques de fortification des pommiers par le greffage ou la taille.

Notre méthode de plantation est assez simple : 

  • Repérer l’alignement avec les lignes de pommiers déjà existantes
  • Creuser un trou assez large pour que les racines entrent 
  • Planter le tuteur à l’aide une (mini) masse
  • Attacher le pommier au tuteur grâce à un collier de serrage spécifique
  • Et surtout le protéger d’une armure pour éviter que les animaux du verger n’en fassent leur quatre heures

Notre objectif : régénérer, partager et manger des produits sains

Nous perpétuons cette tradition en faisant le ramassage de certaines variétés de pommes une fois par an entre famille et amis. Le grand avantage d’avoir un verger protégé de talus, de chênes et de hêtres protège la plantation. Nous pouvons ainsi espérer avoir des produits naturels (ou bio). 

Et pour finir, quelques images de notre dernière plantation :

Auteur : Jean.

Date de publication : 25/02/2017.

Sur la Route du GR 21

Une randonnée à l’accent normand

Le GR 21 est un chemin de randonnée qui permet de longer toute la côte normande. Le point de départ (ou d’arrivée) se situe dans la ville du Havre et  d’arrivée au Tréport. 

Vous pourrez passer par plusieurs villes et villages qui font la réputation de la Normandie :

  • L’un des plus beaux villages de France : Veules-les-roses (dont nous avons déjà parlé ici)
  • Notre commune préférée : Veulettes sur mer (par ici)
  • Etretat et son aiguille 
  • ou encore le port de Saint-Valéry-en-Caux (par là)

Les paysages et l’histoire de la Normandie

Le parcours dans son ensemble fait une trentaine de kilomètres et permet d’admirer les plus beaux paysages normands. Il y a entre autre les falaises de la côte d’albâtre, la campagne verdoyante, les troupeaux de vaches :), etc … L’idéal est de prévoir son casse-croute et de profiter de la vue magnifique à deux pas des bunkers.

En effet, de nombreuses traces de la seconde guerre mondiale sont toujours visibles et accessibles. Il y a, par exemple, les blockhaus de Veulettes sur mer qui ont été restaurés par une assocTrek, gite, locationiation de passionnés. Ces derniers permettent de mieux comprendre le système de défense allemand. Ils sont aussi un bon moyen de se mettre dans la peau d’un soldat et surtout de son champ de vision et de contrôle. 

Le GR 21 est plutôt bien balisé via des pancartes en bois et nécessite quand même d’être en forme. Toutefois il est aussi possible, comme nous le faisons souvent, d’en effectuer que quelques kilomètres (voir mètres…) et de tout de même profiter d’une vue magnifique sur la manche.  

Le GR 21 : Comment s’y rendre depuis le gîte ?

Veulettes-sur-Mer est le point le plus proche du gîte (à 7 kilomètres). Il est ensuite possible de partir vers le Nord et de découvrir de nombreux petits villages, ou sinon vers le sud et Etretat. 

Et quelques photos de notre dernière sortie trek :

 

Auteur : Jean.

Date de publication : 02/02/2017.

Le Pays de Caux

Un territoire entre terre et mer 

Bordé par la seine au sud et la manche à l’Ouest, le pays de caux fait parti de la région Normandie. Territoire riche en histoire et en culture, il a inspiré de nombreux artistes : 
  • pays de cauxLes peintres avec les impressionnistes qui sont venus retranscrire la beauté des paysages de campagne ou des falaises de la côte d’albâtre
  • Les écrivains tel que Maupassant qui décrivait à merveille la campagne normande
  • ou encore, les cinéastes avec par exemple le chêne d’Allouville
 
 
Le gîte est en plein coeur du pays de caux. Il est possible d’apprécier à la fois le bord de mer et ses majestueuses côtes ainsi que sa campagne bucoliques faite de hameaux, de rivières et de champs à perte de vue.  

Quelques spécificités du pays de caux

Le pays de caux possède aussi son propre langage : le cauchois avec des expressions comme « boujou » qui remplace le « bisou ». quelques expressions utiles à comprendre pour ne pas être considéré comme un horsin (expression « amicale » pour les étrangers à la normandie). 
 
Autre spécificité, les côtes d’albâtres, un des lieux préférés des touristes. L’endroit le plus connu est Etretat avec son arche et son aiguille. 
 
Enfin, les spécificités architecturales de la région sont très présentes dans le pays de caux avec des maisons en colombage ou d’autres en briques et en silex. Ces deux types de bâtisses sont présentes au sein du corps de ferme de la corderie et vous aurez une vue privilégiée par les fenêtres du gîte.

Auteur : Jean.

Date de publication : 27/01/2017.

Veules les Roses

Veules les Roses : un village d’artistes

Veules les Roses est l’un des plus beaux villages normands. Il s’étend le long du plus petit fleuve de France : La veule.

Veules est aussi une petite station balnéaire, intimiste avec sa petite plage, ses bellVeules les roses, normandie, proche du gite, Moulines demeures (le moulin des aïeux, le moulin des creissonières, etc, …) que l’on découvre au fil de « la Veules ». Mais Veules est encore et fut un nid d’artistes notamment pour les peintres russes qui y ont sejourné : Alexi Bogolioubov,Ilia Repire , Vassili Polenov Konstantine Savitski et autres. 

Vous pourrez lors de votre promenade découverte, déguster les huitres de Veules ou son cresson. Il est aussi possible de profiter d’une glace sur le front de mer ou d’acheter du poisson frais. Enfin,  vous pouvez aussi profiter d’un restaurant gastronomique : Les Galets. La carte est largement inspirée des produits locaux. 

Vous ne regretterez pas cette halte dans ce petit village du bord de mer. 

Comment s’y rendre depuis le gîte ?

Pour s’y rendre, il suffit de suivre la D925, de passer à côté de Saint-Valéry-en-Caux, le village se situe juste après le parc éolien. Vous pourrez vous garer à l’entrer du village (le plus simple).

Et quelques photos de nos dernières visites à Veules-les-roses, ci-dessous : 

Auteur : Jean.

Date de publication : 29/122016.

Veulettes sur Mer

Veulettes sur mer : notre coup de cœur

Le village de Veulettes sur Mer est situé à 6 kilomètres de la ferme de la corderie, à vol d’oiseau. Vous pouvez vous y rendre en voiture ou en vélo. Il est possible de suivre une partie de la vallée de la Durdent, par la piste cyclable. Cette piste a d’ailleurs été récemment agrandie. Elle vous permet de partir du front de mer et d’aller jusqu’à Sommesnil (soit une trentaine de kilomètres). 

« La perle du pays de caux » à 7 minutes du gîte

Veulettes sur mer ou « la perle du pays de caux » est une petite station balnéaire où se jette la rivière la Durdent. La commune est dotée d’une plage unique. En effet, avec ses 1200 mètresVeulettes sur mer, location, gîte, séjour, normandie et sa digue promenade,  ses restaurants, son bord de mer et son école de voile, elle est très appréciée.

Nous avons une petite préférence pour le Restaurant de la mer. Il dispose, à l’intérieur de l’établissement d’une vue imprenable sur la mer.

Enfin, vous pouvez flâner dans le village. Vous pouvez prendre les sentiers pédestres découvrir l’église, les belles demeures, faire une pose au casino ou profiter du mini golf.

Veulettes sur Mer est une station authentique avec un environnement un peu sauvage. Où le promeneur redécouvrira les falaises de craie, un vaste front de mer, des paysages magnifiques, et une nature luxuriante.

Auteur : Jean.

Date de publication : 27/12/2016.

Varengeville sur Mer : le village des peintres

Un des plus beaux villages de France

A une quarantaine de kilomètre de la ferme de la corderie, vous pouvez visiter Varengeville sur Mer. Un village qui vous propose un condensé de ce que la Normandie offre de plus beau : 

  • Suivre les traces de nombreux peintres impressionnistes qui ont éVarengeville sur mer, normandie, gîte, location, campagne, villageté inspirés par ce magnifique petit village : Claude Monet, Georges Braque, Eugène Isabey, Camille Pissaro, … y ont notamment séjourné,
  • Les falaises de calcaire typiques de la région, 
  • L’église Saint Valéry, le cimetière et la chapelle Saint Dominique, avec notamment l’église qui donne sur le front de mer. La chapelle est un petit peu plus difficile d’accès et ne se laissera découvrir que par les plus curieux,
  • Le manoir d’Ango (classé monument historique depuis 1962) avec son pigeonnier et son style renaissance ravira tous les amateurs d’architecture. Il porte le nom de Jean Ango, ancien gouverneur de Dieppe,
  • Le parc et les jardins des bois du moutiers avec ses célèbres rhododendrons (à voir de préférence en Avril / Mai).

Comment s’y rendre depuis Le gîte ?

La plupart de ces activités étant en plein air, il est préférable de s’y rendre lors d’une journée ensoleillée. Il est très facile de s’y rendre depuis la ferme. Il suffit de suivre la départementale D925 et suivre la direction Saint-Valéry-en-Caux, puis Veules-les-roses, puis Ourvillle-la-Rivière/Varengeville-sur-Mer.

Auteur : Jean.

Date de publication : 26/12/2016.

 

Le Clos-masure : un lieu unique

Une spécificité du Pays de Caux

L’apparition du clos masure s’est faite aux alentours du 12ème siècle.  la composition de ce dernierClos masure, gîte, normandie a évolué au fur et à mesure du temps.

Aujourd’hui, il est reconnaissable comme étant un corps de ferme entouré de talus plantés de hêtres et de chênes. Ce dernier est lui-même composé de plusieurs bâtiments dispersés, avec en son centre (en général) un verger de pommiers. 

L’ajout des bâtiments, des vergers, des talus s’est fait au fil des siècles. Il s’est notamment fait en fonction de l’évolution des besoins des villages.  Le verger avait, par exemple, pour rôle de fournir des fruits pour le cidre et ingrédients pour la cuisine. le talus d’arbres avait pour rôle d’abriter du vent mais aussi de protéger de l’écoulement des eaux de pluie. Tout élément avait une fonction utile et déterminée.

Le fait que les bâtiments soient dispersés donne un aspect unique à chaque clos masure.

La ferme de la corderie, un clos masure unique

La ferme est composée de 2 grands familles de bâtiments : 

  • Les colombages : issu de la tradition normande composé de bois et de torchis. Les deux maisons d’habitation sont aujourd’hui de ce type ainsi que l’ancien four à bois et la charretterie (qui comme son nom l’indique permettait de garer la charrette). Ils sont couverts d’ardoises (historiquement ces dernières étaient recouvertes en toit de chaume). les deux maisons ont été rénovées récemment.
  • Les briques : autre construction typique de la région, quelques bâtisses de la ferme sont en briques et couvertes d’ardoises.

Les clos masures suit actuellement le processus d’inscription pour, peut-être,faire partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le processus dure plus d’une dizaine d’années. 

Auteur : Jean.

Date de publication : 24/12/2016.

 

Le golf de la Côte d’Albâtre

Le golf de la Côte d’Albâtre à 5 minutes du gîte

Il y a de nombreux activités sportives à proximité de la ferme ; Mais, pour tout les passionnés de golf, il est possible de s’exercer sur ce magnifique 18 trous dans un cadre agréable, en pleine campagne normande et donnant sur la Manche.  Continue reading

Older posts